Call US - 214 - 2547 - 142

Pour nous contacter


4+1  =  

"Trop tard, on ne quitte plus quelqu'un que l'on porte en soi" (Y. Navarre)

Bienvenue parmi les amis de l'écrivain Yves Navarre ! Lectrices et lecteurs, grand public ou professionnels, nous avons en commun l'amour de la littérature et des écrits d'Yves Navarre, ainsi que l'envie de partager son œuvre avec le plus grand nombre.

Feature image
Faire découvrir et circuler l'œuvre d'Yves Navarre

L'association s'est donné pour mission de faire circuler les écrits d’Yves Navarre. Elle soutient, en accord avec les ayants droit de l'auteur, la réédition d'ouvrages épuisés et l'édition de textes inédits.

Feature image
Faire se rencontrer les lecteurs d' Yves Navarre

Les amis d'Yves Navarre souhaitent réunir les lecteurs lors de colloques et de conférences, provoquer l'échange entre universitaires, écrivains, artistes et grand public.

Feature image
Tisser un réseau de partenaires & de mécènes

Les amis d’Yves Navarre veulent constituer un réseau de mécènes et de partenaires désireux de contribuer à la connaissance d’une œuvre majeure de la littérature francophone.

Feature image
Mettre Yves Navarre dans l'actualité

L'association communique sur les événements qu'elle organise et sur les projets éditoriaux qu'elle soutient ou initie. Pour qu'Yves Navarre soit à nouveau présent dans les médias !

Actualités à la une

Post Image

Les Cahiers Yves Navarre ou « dire comment on aime un écrivain »

Nous découvrons avec plaisir sur le site d’Ent’revues, le journal des revues culturelles, la recension des Cahiers 4 Yves Navarre « Tenir en éveil la conscience – Engagement littéraire, politique et social chez Yves Navarre ». Regard intelligent et sensible […]

LIRE
Post Image

Tatiana de Rosnay signe la préface du « Jardin d’acclimatation » édition 2019

Les éditions H&O rééditent en poche le roman qui valut à Yves Navarre le prix Goncourt en 1980, Le Jardin d’acclimatation. L’ouvrage sera disponible en librairie en septembre 2019, accompagné d’une préface de Tatiana de Rosnay. Bouleversée par ce « […]

LIRE