Call US - 214 - 2547 - 142

Home » Vie de l'association » Archives Yves Navarre en Pennsylvanie : un vrai trésor !

Archives Yves Navarre en Pennsylvanie : un vrai trésor !

Le métier de chercheur, comme celui d’archéologue ou d’explorateur permet souvent de belles découvertes. Et il est très rare de tomber sur une mine d’or. Et – pas mais – c’est bien ce qui s’est produit pour Philipe Leconte, il y a quelques semaines, en découvrant le fonds Yves Navarre à la Penn State University de Pennsylvanie, dans la salle des « Special Collections » de la Paterno Library.

archives Yves Navarre PennsylvanieSous le nom de code RBM 2398, les Yves Navarre literary manuscripts and letters occupent quatre volumineux cartons, aux documents consciencieusement rangés, minutieusement répertoriés et dans un ordre tel qu’il est évident que peu de mortels les ont jamais sortis de leur sommeil. Se trouvent là un grand nombre de manuscrits et de tapuscrits couvrant la période 1971-1982, proposant parfois plusieurs versions successives d’une même œuvre. Le fonds contient également des centaines de coupures de presse regroupant de manière quasi exhaustive tout ce qui a été écrit sur l’œuvre jusqu’en 1982, et ce, proposé ouvrage par ouvrage. Un nombre impressionnant de photographies, de négatifs, de planches contacts et de diapositives font partie du lot. Certains dossiers offrent aussi un grand nombre d’informations sur les livres refusés par les éditeurs entre 1959 et 1971 et des courriers échangés avec les éditeurs en question. L’inventaire comporte également les lettres d’Yves Navarre à John Robert Kaiser, libraire à la Penn State University, ami de l’auteur et à l’origine de ce fonds. Enfin et surtout, Philippe a eu l’immense bonheur de trouver des textes qui lui semblaient totalement inédits (poèmes, écrits pour le théâtre, articles divers ainsi qu’un épais scénario de film avec découpage et dialogues).

yvesnavarre_pennsylvanie

Restons prudents cependant car souvent Yves Navarre reprenait, parfois très partiellement, des passages ou des textes écrits précédemment qu’il intégrait à une œuvre en cours. Un passionnant, minutieux et – pas mais – ardu travail d’inventaire se présente donc à nous. Yves Navarre nous réserve définitivement encore beaucoup de surprises !

 

One Response so far.

  1. […] l’auteur, il a été retrouvé par Philippe Leconte au sein d’archives déposées à la Pennsylvania State University aux États-Unis. Jean Perrenoud, ayant-droit d’Yves Navarre, a bien voulu autoriser les éditions H&O à […]